Quelles alternatives au « perchlo » ?

Des études sur les alternatives au « perchlo », menée par le CTTN-IREN avec le soutien de l’ADEME et l’appui de la FFPB montrent que toutes ont des inconvénients dont certains sont très significatifs. Pour les professionnels, le choix d’une alternative doit tenir compte de ces résultats. Pour en prendre connaissance cliquez ici.